Aujourd’hui, il est difficile d’imaginer un futur sans application notamment sur iPhone puisqu’elle facilite le quotidien. Compatible avec une multitude de secteurs, elle donne les moyens aux mobinautes d’agrémenter les journées.

Plus de 5 millions d’Apps opérationnelles en 2020

Depuis quelques années, les applications ne cessent de croître, car elles apportent une praticité inégalée. Pour faire du sport, réaliser des courses, suivre l’actualité, obtenir des informations sur la santé, piloter sa maison à distance… Tous les thèmes sont envisagés et, si vous pensez que les Apps sont déjà multiples sur la boutique officielle d’Apple, vous serez surpris d’apprendre que le nombre va continuer d’augmenter d’ici 2020. Selon une étude, près de 5 millions d’exemplaires seront opérationnels dans seulement quatre ans. Avec cette recrudescence, il sera relativement difficile d’améliorer sa visibilité.

Une conception inévitable pour les sociétés

Il faudra absolument se démarquer en faisant preuve d’innovations afin de capter l’attention des mobinautes. Nombreux sont ceux qui se focalisent sur le Top Apps de la Pomme et ces places sont attractives que ce soit pour les propriétaires des applications ou la société de Cupertino. 1% ont tendance à représenter 94% des revenus, une statistique à ne pas négliger puisqu’elle traduit parfaitement les nouvelles volontés des utilisateurs. Ils demandent de plus en plus des Apps, qui pourront agrémenter aisément leur quotidien. Ce chiffre est très surprenant surtout lorsque l’on effectue un bond en arrière. En 2008, près de 5000 exemplaires étaient au rendez-vous, mais ce fut le début d’une croissance fulgurante.

Une hausse de 75% du nombre d’exemplaires en 4 ans seulement

Jusqu’en 2015, la hausse a été régulière, mais un véritable pic a été observé dès le premier trimestre de 2016. L’App Store est ainsi passé de 1.75 à 2.93 millions d’unités. Cela montre que le développement d’une application mobile est impératif pour une société qui veut accroître sa visibilité ou divertir les utilisateurs. Ils seront donc comblés d’apprendre qu’une augmentation de 73% sera identifiée d’ici la fin 2020. Toutefois, nous sommes en mesure de nous questionner, cette saturation va-t-elle entacher l’engouement suscité pour ces petits logiciels ?

Il faudra attendre les prochaines années pour apporter une réponse, mais, aux premiers abords, il y a une grande chance pour que l’attrait subisse une hausse, car, bientôt, il sera difficile de se passer d’une application. Certaines permettent déjà de contrôler la maison et d’ouvrir une serrure, quelles seront les futures compétences ?

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *