La formation multimédia réformée

Parcours en dents de scie, échec scolaire, besoin de changement ou de s’adapter au monde d’aujourd’hui. Nombreuses sont les raisons qui peuvent nous pousser à reprendre les études. Fini l’époque où l’on devait retourner s’asseoir sur les bancs de l’école pendant des années. Les besoins des entreprises ont évolué et avec eux un système en revalorisation : l’alternance. Cette méthode semble faite pour la reprise d’études. En effet, pas besoin de se couper du monde professionnel dans lequel on baigne depuis parfois longtemps. C’est aussi une double qualification pratique et théorique qui vient s’ajouter à votre CV. De quoi donner du poids à vos futures candidatures.

Moins de 26 ans ? Pensez apprentissage !

Jusqu’à 25 ans révolus (sous-entendu avant votre 26e anniversaire) il vous est possible de signer un contrat d’apprentissage. Contrat qui vous guidera le long d’une formation diplômante de qualité. Aujourd’hui l’artisanat représente plus de 1,2 million d’entreprises et ce chiffre est en augmentation constante. L’artisanat, c’est la chance de pouvoir entreprendre, de posséder un savoir unique valorisé en France comme à l’étranger. L’artisanat c’est la chance de s’exporter hors de France. L’artisanat, c’est l’assurance de s’orienter vers des métiers qui recrutent. Trouver un apprentissage une fois majeur est plus simple, car les entreprises sont souvent plus enclines à engager quelqu’un soumis à moins de restriction.

Quand l’expérience donne droit au diplôme

Vous est-il arrivé de remplir toutes les compétences requises pour un poste, mais de ne pas posséder le diplôme nécessaire ? Sachez qu’il est possible de faire valoriser toutes les connaissances acquises par l’expérience et ceux en obtenant un diplôme. Ce processus appelé VAE est ouvert à toute personne justifiant au moins un an d’expérience dans le domaine du diplôme visé. Un apprentissage 2.0 qui fait de votre activité votre seul professeur.

Chacun chez soi et les hommes seront bien formés

L’alternative à l’apprentissage classique est la reprise d’études à distance. Des organismes comme le CNED vous proposent de passer des diplômes sans avoir à vous déplacer dans un centre de formation. Ce qui peut vous permettre de continuer votre activité professionnelle et ainsi d’assurer vos revenus. Suivant votre profil, une multitude de domaines est accessible. Assiduité et patience pourraient vous mener là où vous le souhaitez.

En bref, la reprise d’études est facilitée chacun peut trouver la formule qui ne correspond et ainsi donner à sa vie le chemin qui lui convient. De renégocier les virages manqués ou de valorisé votre cv.