Pour un usage personnel ou professionnel, Microsoft Word est la référence en matière de traitement de texte. Toutefois, Google Docs se positionne comme un challenger sérieux pour ceux qui cherchent une alternative à Word gratuit. Comparatif des fonctionnalités et capacités de ces deux solutions.

Richesse fonctionnelle : avantage à Microsoft Word

Pendant plus de trente ans, avec ses nombreuses versions successives, Microsoft Word s’est enrichie de nouvelles fonctions de plus en plus pointues, pour la rédaction, le formatage, les images, les tableaux, les macros et le publipostage. Tous ne sont pas tous disponibles dans Google Docs, hormis les options d’édition de base.

Le programme phare de la suite Office bénéficie par ailleurs du grand nombre des extensions de développeurs tiers. En comparaison, celles que Google Docs supporte sont limitées.

Gratuit, Google docs l’emporte sur le critère du prix

L’avantage majeur de Google Docs est sa gratuité dans la plupart des cas, pour un accès complet à toutes les possibilités qu’offre la plateforme. La seule exception est la version Google Apps for Work, dont la version de base est proposée 4 € par utilisateur. Son utilisation requiert cependant une connexion Internet, à l’exception de Chrome OS et son mode hors-ligne, ainsi que la création d’un compte Google.

De son côté, Word est inclus dans Microsoft Office. Pour une installation sur un appareil unique, la licence est vendue 149.99 euros. Quant à Microsoft Office 365, qui inclut les versions online et offline de Word, il peut s’obtenir à partir de 7 euros par mois.

Légèreté, compatibilité et partage plus facile pour Google Docs

La quantité réduite d’outils dans Google Docs allège considérablement son interface, permettant une prise en main et une utilisation faciles, alors qu’avec ses centaines de fonctions, Microsoft peut dérouter les non-connaisseurs.

Sur la question de la compatibilité, Google Docs est libre et multiplateforme, tant qu’elle est dotée d’un navigateur récent. Les documents se synchronisent automatiquement et sont plus faciles à partager sur Windows, OS X, Linux, Chrome OS, Android et iOS, mais n’est pas utilisable sur Windows Phone et BlackBerry. Microsoft Word fonctionne pour sa part sur Windows, Mac OS X, Windows Phone, en version mobile pour Android et iOS et pour les navigateurs Web via Office 365.

Les deux logiciels acceptent les formats les plus courants, néanmoins avec un affichage optimisé pour Word entre les différentes versions.

Le partage est également simplifié sur Google Docs, plusieurs utilisateurs pouvant ouvrir et éditer un même document simultanément, visualiser les modifications pratiquement en temps réel, où qu’ils soient. Les dernières versions d’Office 365 incluant Word permettent aussi l’édition collaborative, mais de manière moins fluide.

Conclusion

Si vous êtes habitué à Word ou que votre travail nécessite des fonctionnalités les plus avancées, vous aurez du mal à vous en passer. Mais à la maison, pour des besoins en édition de texte simples, ou pour collaborer avec d’autres utilisateurs, Google Docs devrait vous offrir une meilleure expérience. Si votre employeur vous impose le recours à Word dans le contexte professionnel, vous pouvez passer d’une solution à une autre au gré de vos besoins sur le terrain.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *