Microsoft Office s’impose comme la suite bureautique de référence sur la plupart des supports. Déjà proposé sur les équipements Apple, Office est gratuit pour les iPhone et iPad mais sera payant sur la nouvelle tablette professionnelle de la marque à la pomme.

Microsoft Office 365 obligatoire sur l’iPad Pro

Le rapprochement entre les concurrents historiques permet aux utilisateurs d’iPhone et iPad d’ouvrir et d’éditer gratuitement les fichiers au format Word, Excel et PowerPoint. En revanche, les fonctions avancées sont payantes, incluses dans la solution Office 365.

Ce ne sera pas le cas sur le très attendu iPad Pro. Se destinant à un public professionnel, cet équipement particulier fait l’objet d’une stratégique particulière, notamment en ce qui concerne les applications mobiles d’Office, que la firme de Redmond va facturer intégralement.

Pour accéder à Microsoft Office 2016 gratuit ou aux fonctionnalités d’édition avancée développées pour Windows 10, ses futurs utilisateurs devront par conséquent souscrire un abonnement à Office 365.

En effet, Microsoft a établi comme limite de la gratuité d’Office une longueur de 10,1 pouces pour la diagonale de l’écran. Or, seuls les terminaux mobiles répondent à ce critère. Doté d’un pavé de 12,9 pouces, l’iPad Pro est exclu, tout comme la Surface Pro 3.

Les barèmes déjà appliqués sur les autres plateformes seront étendus à l’iPad Pro. La formule Office 365 Famille (comprenant 5 PC ou Mac et 5 smartphones ou tablettes) coûte 10 euros mensuels ou 99 euros annuels, et le pack Office 365 Personnel (un ordinateur PC ou Mac et un smartphone ou tablette) est proposé à 7 euros par mois ou 69 euros par an au choix.

L’annonce d’Apple fixe au mois de novembre l’arrivée sur le marché de son iPad Pro. Les inconditionnels de la marque devront débourser 799 dollars pour se l’offrir, mais le prix en euros n’a pas encore été dévoilé.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *